Ella Maillart

Ella Maillart (1903-1997) a été l’une des voyageuses les plus audacieuses de la première moitié du XXe siècle. Exploratrice par quête de vérité, photographe par goût, écrivain et journaliste par nécessité, Ella Maillart, célèbre pour ses multiples exploits sportifs, ses voyages et ses livres, a parcouru les régions les plus reculées de la planète. Elle a notamment été distinguée par le Prix Schiller (1953), le Prix littéraire Alexandra David Neel (1989) et le Grand prix du livre maritime au Festival de Concarneau (1991).

Bibliografie

  • Au pays des Sherpas, Carouge/Genève, Zoé, 2016.
Au pays des Sherpas
Au pays des Sherpas

Nourri d’un rapport fort entre texte et image, Au pays des Sherpas est construit comme un diptyque. Il décrit un itinéraire qui va de la périphérie vers le centre : à plusieurs occasions, Ella Maillart rappelle qu’elle vit une quête de sens au « cœur » de l’Asie. La première partie fait la part belle à l’enquête ethnologique : l’observateur s’efface, les objets et les coutumes sont décrits avec soin de l’extérieur, avec le choix du mot juste utilisé par les autochtones ; après l’expérience de l’ascension vers le lac sacré de Gosainkund, le regard se tourne vers l’intérieur, en particulier vers les pratiques religieuses : Ella Maillart abandonne sa neutralité, trouvant sa place dans un pays où une harmonie est possible entre individu et collectivité, entre nature et culture.

Ce texte est précieux pour ceux qui s’intéressent au bouddhisme et à l'hindouisme. L’auteur décrit avec précision les scènes religieuses et les rites, elle restitue les légendes de manière vivante, simple et directe. Ella Maillart est touchée par une spiritualité présente au cœur de la vie quotidienne.

Les soixante-cinq photographies prises par Ella Maillart lors de ce voyage, reproduites dans ce livre publié aujourd’hui pour la première fois en français, sont exceptionnelles.

(Présentation du livre, Zoé)