Gisèle Ansorge

Gisèle Ansorge est née d'une famille suisse en 1923 à Morteau, dans le Jura français. Après des études de pharmacie, elle a travaillé avec son mari Ernest Ansorge dans le domaine du cinéma d’animation, mais elle s'est aussi intéressée à la radio, à la télévision, au graphisme et aux beaux-arts. Ses nouvelles, romans, pièces de théâtre et pièces radiophoniques ont été maintes fois récompensées, entre autres par le Prix de Fribourg en 1985 et le Prix Schiller en 1992. Elle est décédée en 1993 à Étagnières.

Bibliographie

Deux femmes seules , Theater, Genève, Meyer, 1961.
Granit , Theater, Genève, Meyer, 1958.
La colère éclate , Theater, Genève, Meyer, 1962.
La Pierre d'Evêque , Prosa, Yvonand, B. Campiche, 1991.
La surdose ; suivie de Astarax , Prosa, Yvonand, B. Campiche, 1996.
Le jardin secret , Prosa, La Croix-sur-Lutry, Plaisir de Lire, 1985.
Le jeu des nuages et de la pluie , Prosa, Yvonand, B. Campiche, 1993.
Les larmes du soleil , Prosa, Yvonand, B. Campiche, 1994.
Les tourterelles du Caire , Prosa, Yvonand, B. Campiche, 1991.
Pierres malicieuses , Prosa, Lausanne, Edition des Terreaux, 1989.
Prendre d'aimer , Prosa, Yvonand, B. Campiche, 1988.
Séverine , Prosa, Zürich, Limmat Verlag Genossenschaft, 1991.
Tout pour Flora , Theater, Genève, Meyer, 1962.
Un disque oublié , Theater, Genève, Meyer, 1961.