Robert Austern

Robert Austern ist promovierter Ökonom. In seinem Berufsleben leitete er kleine und mittlere Unternehmen und arbeitete für multinationale Firmen in Europa, Amerika und Asien. 

Bibliografie

  • Salut, l’étranger. Histoire et réflexions d'un réfugié de l'an quarante sur la Suisse face à l'étranger, Vevey, Editions de l'Aire, 2001.
  • Faut-il brûler Wall Street?, Bôle, Club économique libéral, 1996.
  • La mesure de l’efficacité publicitaire : les techniques américaines et l’Europe, Genève, Editions Radar et Générales, 1956.
Salut, l'étranger
Salut, l'étranger

Arrivé à La Chaux-de-Fonds en janvier 1939 à l'âge de 10 ans avec un grand J sur le passeport, Robert Austern a voulu témoigner de cette période funeste qui a secoué l'Europe. La Suisse fut sa chance.

Même si sa mémoire est vive, l'auteur a voulu prendre un peu de recul pour évoquer cette tranche de l'Histoire. Les émouvantes pages qu'il nous offre à lire donnent un éclairage étonnant sur l'atmosphère qui régnait dans cette Helvétie encerclée. En citoyen responsable, Robert Austern restera toujours très sensibilisé par la politique d'immigration sous tous ses aspects.

Son brillant parcours professionnel où il fut tour à tour directeur chez Suchard, Nestlé et Sandoz lui donne la distance idéale pour ausculter notre société craintive et bouleversée par le phénomène de la mondialisation.

A la Suisse, sa nouvelle patrie, il adresse "un message qui condense 60 ans de vécu et d'observation". Sa politique d'ouverture de la Suisse que ce soit à l'Union européenne et à l'ONU ne peuvent que favoriser sa prospérité et selon le mot de Pascal: Il n'est pas pire folie que de vouloir être sage.

Robert Austern, Salut, l'étranger, L'Aire, 2001