Rezension

von la rédaction

Publiziert am 31/12/2002

Événements de mémoire, les anniversaires sont aussi des occasions de découverte. Le centenaire de la naissance d'Alice Rivaz a révélé à beaucoup de curieux l'existence d'une femme qui a traversé tout le vingtième siècle à l'écoute des préoccupations des autres et a confirmé pour les lecteurs de la romancière la modernité d'une œuvre majeure, ancrée dans la réalité de la Suisse romande et traitant de thèmes auxquels la littérature de ce pays a longtemps accordé peu d'attention.

L'itinéraire d'Alice Rivaz a été retracé dans l'exposition qui s'est tenue successivement à Genève, à Lausanne et à Montreux du printemps à l'automne de 2002. L'intérêt qu'elle a suscité a éveillé chez certains le regret de ne pouvoir en retrouver trace. Le présent album en reprend les éléments essentiels dans l'esprit qui avait dirigé sa conception: donner aux images, pour la plupart inédites, un écho avec des textes tirés des œuvres de la romancière ou extraits de ses archives pour restituer ces «traces de vie» qu'elle-même avait évoquées dans son avant-dernier ouvrage.

La réédition de tous les livres d'Alice Rivaz permet d'appréhender la variété de son talent : romans, nouvelles, essais et articles de journaux illustrent une écoute attentive et généreuse aux problèmes de son temps, en particulier ceux des femmes, des défavorisés et de certaines minorités. D'aucuns qui ont entendu cette voix ont tenu à en rappeler le message en attribuant le nom de l'écrivain à une institution, tel le «Collège pour adultes Alice Rivaz», à Genève, à un lieu, la «place Alice Rivaz» à Clarens, et même à un train, puisqu'une rame CFF «Alice Rivaz» permet aux voyageurs de méditer sur les pensées de la romancière inscrites tout au long des couloirs de ses wagons. Dans ces pages aussi, nous sommes invités à reparcourir le temps d'Alice Rivaz qui, par maints aspects, reste aujourd'hui le nôtre.